Comment get high en Ethiopie

Khat Ethiopie

Shashemene, en Ethiopie, est la terre promise des rastas.  Ras Tafari, le dieu des rastas jamaïcains, est Haile Selaissè et il a été le dernier roi éthiopien. Le jamaïcains qui rêvent de venir en Afrique à la recherche de leurs roots ont un seul objectif. : Shashemene!
Mais pourquoi chercher à fumer de la marijuana quand on peut mâcher du khat !?

Vous ne connaissez pas le khat?? Le khat est la première chose que les éthiopiens m’ont proposé, alors que j’étais arrivée à Addis depuis environ une demi-heure!

Le khat en Éthiopie c’est l’Éthiopie, c’est le partage, le farniente, l’échange culturel.

Oui, on peut le considérer une drogue aussi mais c’est difficile d’y croire quand on voit tous, vraiment tous, se balader avec leur sachet en plastique noir sous le bras (comme on fait avec les baguettes à Paris) et puis s’asseoir à l’ombre, ou dans un bar ou dans un bus (oui, le chauffeur aussi) et mâcher, manger, pendant des heures ces petites feuilles vertes et fraîches. Elles sont toujours accompagnées d’une bouteille d’eau, de coca ou de bira et, souvent, de cacahouètes.

C’est, sans doute, l’occupation nationale !
Il faut avouer que à la fin de la journée les khat-addicted n’ont pas l’air fraîche avec leur joues remplis de khat (on dirait les mineurs de Potosí avec les feuilles de coca) et l’esprit pas très vif, mais ils ont atteint le…merkana !! (merkana = le nirvana du khat)
Perso, même si j’ai goûté, j’ai pas atteint le merkana…exactement comme en thailande j’avais pas trouvé Bouddha!
Et les parties moi fraîches du khat!?…aux chèvres!

Comment get high en Ethiopie

Shashemene, Ethiopia
Where:
Ethiopie
Luci

Author Luci

Proud founder of Shego! - Sharing Exeperiences on the go!!

More posts by Luci

Leave a Reply