La frontière de la honte

By 22/07/2018Good to know

La sortie du Laos commence avec l’achat d’un billet de bus au prix démesuré : moins de 3h de bus payé le même prix que 22h de bus. La femme au guichet essaye de ne me pas rendre ma monnaie et à la gare il y a un mec très louche occupé à récolter les passeports de tout le monde afin d’”accélérer” le passage de la frontière. Pas question de lui donner mon passeport ! En plus il demande 40 dollars alors que internet et le lonely disent que le visa pour entrer au Cambodge coute 25 dollars…on verra si le prix a vraiment augmenté ou pas.

Après 20 minutes de bus, on est à la sortie du Laos. Un guichet sans aucune affiche et 2 militaires qui demandent 2 dollars par personne pour mettre le stamp de sortie. Quelqu’un paye sans rien dire, quelqu’un passe directement coté Cambodge (si t’as pas prévu de rentrer au Laos avant l’expiration de ton passeport le stamp de sortie ne sert à rien), quelqu’un essaye de ne pas payer : moi

Je demande une explication.  Réponse : two dollars !

Je demande une facture (à l’entrée au Laos j’avais dû laisser des petits dollars comme ça mais j’avais aussi eu une presque facture). Réponse : two dollars !

Je sors les dollars, il met le stamp et puis…

Je ne lui donne pas assez poliment les 2 dollars et du coup il met un stamp “cancelled” sur mon stamp de sortie avec un “you not polite, you do not respect our country, wait there”.

Je prends mon passeport et je me casse côté Cambodge.
Avant de payer pour le visa il faut passer par une inspection médicale au prix d’un dollars.

Un questionnaire qui te demande si t’as éternué ou t’as eu mal à la tête pendant les 7 derniers jours (si tu dis oui…pas de visa), une prise de température, 1 dollar et…au prochain guichet.

C’est ridicule, on dirait un camera cachée.

35 dollars. J’ai mon visa et puis au guichet pour le stamp d’entrée au Cambodge.

Et là…non, ça ne passe pas à cause de ma sortie cancelled.

Ils sont vraiment de super potes Laos et Cambodge ! J’ai l’impression qu’une partie des 2 dollars vont aller dans des poches cambodgiennes…
Je fais demi-tour et je repasse voir mes potes au Laos qui entre temps se sont amusés à sortir un flingue pour menacer un mec qui avait un peu trop protesté pour ne pas payer. Oui, les 2 dollars peuvent vite devenir 5 ou 10 ou je-garde-ton-passport-j’ai-un-flingue-je-suis-plus-fort-que-toi.

Je comprends qu’il faut que je paye. Je marche donc les 50 mètres, qui me séparent de la frontière laotienne, sous le soleil, sous le poids de mon sac, avec des dollars dans la poche et un “I’m sorry” dans la bouche qui pèse bien plus lourd que mon sac.

Je paye 10 dollars, je dis I’m sorry. Ils continuent avec le “you do not respect our country”. J’arrive à ne pas faire sortir de moi le “you are the fu**ing shame of your country !!”, je prends mon passport avec un nouveau stamp de sortie et je m’éloigne avec un timide “shame on you”.
Stamp d’entrée du Cambodge (enfin!) et je vais au bus.

Le mec qui s’est fait menacer par flingue il a eu son passport et celui de sa copine au prix total de 60 dollars (!) après l “intervention” du mec louche qui demandait le 40 dollars à la gare (et qui chaque jours aide Laos et Cambodge à voler de l’argent et vole 2 dollars lui aussi aux voyageurs).
Two dollars c’est rien mais je ne vois pas pourquoi c’est à moi de financer les cuites à la beer lao du poste frontalier Si Phan Don – Stung Treng! Au prochain cancelled stamp de sortie je fais demi-tour, je reste encore un peu dans le beau pays pour lequel j’ai pas de respect, et je vais chercher un poste frontalier moins corrompu !
J’arrive au Cambodge sur le minibus des derniers, des indisciplinés, de ceux qui, comme moi, ont clairement un problème avec l’autorité !

La frontière de la honte

NR7, Krong Stung Treng, Cambodia
Where:
Frontière Laos-Cambodge
Luci

Author Luci

Proud founder of Shego! - Sharing Exeperiences on the go!!

More posts by Luci

Leave a Reply